top of page

Mort sur le transsibérien de C.J. Farrington

Dernière mise à jour : 23 août 2023


Bienvenue à Roslazny, un petit village assoupi de Sibérie, enseveli sous la neige, engourdi par le froid.


Olga Pushkinest la garde-barrière du village. C'est elle, notamment, qui veille au bon déroulement du passage du majestueux Transsibérien, depuis la petite maison où elle vit seule avec son hérisson et son amour de la littérature. Car la littérature, c'est la grande affaire de la vie d'Olga ; et son rêve, c'est de rejoindre l'université de Tomsk – l'Oxford sibérien – et de quitter Roslazny où jamais rien ne se passe...


Mais la chape de silence et de froid qui semble congeler le village va bientôt se fissurer : lettres anonymes et petits larcins vont réveiller la rumeur de l'existence d'une Baba Yaga, ces sorcières féroces qui se cacheraient dans les immensités gelées de la taïga russe.


Et lorsqu'un touriste américain tombe du Transsibérien après avoir été égorgé, la bouche pleine de pièces de 10 roubles, l'angoisse s'empare de Roslazny. Un deuxième mort, et c'est la panique dans le village ; d'autant plus que l'inspecteur en charge de l'enquête, l'énigmatique et boudeur Vassily Marushkin, se retrouve emprisonné par son machiavélique supérieur, l'inspecteur-chef Babikov.


Alors Olga va devoir mener elle-même l'enquête, d'abord pour disculper Vassily, puis pour comprendre qui sème ainsi le trouble à Roslazny. Mais le temps presse, et les pistes semblent se perdre dans la brume qui encercle le village...


Mon avis :


Dans ce roman on plonge en plein cœur de la Russie et plus précisément au fin fond de la Sibérie, on rencontre Olga Pouchkine, une jeune cheminote que la vie n'a pas épargnée, elle rêve de devenir écrivain et de partir dans une grande ville étudier la littérature.


Lorsqu'un corps jeté du transsibérien va lui tomber dessus (littéralement) elle va faire son enquête avec et en parallèle de la police locale.


J'ai été un peu déroutée par cette lecture, je ne suis pas rentrée dans l'histoire, il y a énormément de personnages et pour chacun l'auteur s'est attaché à nous les décrire précisément, voire trop précisément car j'avais parfois l'impression de perdre le fil de ma lecture et de l'action en cours. Il y a aussi beaucoup de répétition des "anecdotes" des personnages, j'ai eu l'impression de parfois relire ce que j'avais déjà lu, il s'agit d'un tome 1 c'est peut-être pour cela que l'auteur à insister afin de bien implanter le cadre mais je n'ai pas pris plaisir à ma lecture.


J'ai cependant trouvé les descriptions des paysages très agréables et je m'y projetais très bien, on voit tout en lisant ce train mythique passer devant nous.


J'ai lu ce roman grâce à Netgalley.


Ma note : 2/5



8 vues0 commentaire
bottom of page