top of page
J'aime...

Les mauvaises épouses de Zoé Brisby


Las Vegas, 1952 : Elvis, Marilyn, l'Amérique en pleine guerre froide. Summer et son mari vivent dans le désert du Nevada une base militaire chargée d'étudier la bombe atomique. A chaque lancer, ils sont aux premières loges et il n’y a que Summer pour ne pas savourer le spectacle. En bonne épouse, elle joue le jeu et organise des apéritifs atomiques.


Sa docilité volera en éclat avec l’arrivée d’une autre bombe sur la base, Charlie.

Elle est tout ce que Summer n’est pas : forte, indépendante et sensuelle…


Tandis que les hommes s’extasient sur le miracle de la science et la puissance de l'Amérique, Summer et Charlie décident de prendre en main leur destin.


Zoe Brisby signe un roman intense et palpitant sur deux femmes qui font un choix de vie : celui d’être libres.



Mon avis :


J'ai lu tellement de bien sur le dernier roman de Zoé Brisby que je n'ai pu résister plus longtemps. Après un petit arrêt à la dédicace de la romancière au Festival du livre de Paris me voilà (enfin) en possession du Graal.


Je n'ai pas attendu pour me plonger dans cette histoire qui nous emmène au coeur du Nevada, Las Vegas. Sur la base militaire des essais de la bombe atomique dans les années 50. En plein rockabilly et dans un quartier digne de "Mysteria Lane", on fait la rencontre de Summer, la femme d'un militaire scientifique plutôt bien placé. A Artemisia Lane toutes les femmes sont soumises au patriarcat. Mais lorsque Charlie emménage avec son mari Harry sur la base, les cartes sont redistribuées. Cette femme forte, indépendante, s'assume et ne se laisse pas commander par son mari. Ca c'est pour les apparences, Charlie cache bien des secrets. Elle va être détestée par les pestes de la base qui ont l'impression de tenir là le parfait bouc émissaire.


En parallèle des explosions atomiques et des différentes expériences menées à échelle réelle, les femmes de la base organisent à tour de rôle des barbecues "atomiques", des soirées qui décoiffent ! Chacune bien rangée sous les apparences, mais que ce passe-t-il dans chaque foyer une fois la porte fermée ?


Les conséquences des explosions ne sont pas dérisoires, les hommes sont d'une naïveté impressionnante aveuglés par la soif de voir l'ennemi tomber.


Summer et Charlie vont se prendre d'amitié l'une de l'autre, des femmes tellement différentes qui vont chercher leur liberté en l'autre. La relation entre ces deux femmes va être explosives à bien des niveaux !


J'ai adoré ce roman, c'est un coup de cœur, de la bombe atomique !!


D'abord l'ambiance, j'ai beaucoup aimé me plonger dans les Etats-Unis des années 50, la condition des femmes, la puissance de l'Amérique, l'ignorance et l'innocence des hommes face aux dangers de la bombe atomique et aux explosions à répétition dont ils sont victimes transformant ça en spectacle extraordinaire.


Beaucoup de sujets sont abordés comme les violences conjugales, le deuil, la maternité, la solitude, l'abnégation.


Zoé Brisby nous surprend avec ce roman vraiment différent de son précédent mais le style est additif, hyper bien documenté et je m'y suis plongée entièrement, j'ai fait partie de ses femmes, spectatrices d'un monde en ébullition ! Une fois lancé dans l'histoire il est quasiment impossible de le lâcher !


Préparez vous à l'explosion, vous prendrez bien un cupcake "atomique" ?


Ma note : coup de ❤️

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Retrouvez-moi...
goodreads
Babelio
gleeph.png
Facebook Mathilde bouquine
Livraddict
Par auteur...