top of page

Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Martin-Lugand

Dernière mise à jour : 30 juil. 2023


les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Martin-Lugand

Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément, douloureusement, Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint de reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. Mais à fuir avec acharnement la vie, celle-ci finit par vous rattraper...







Mon avis :


Cette bande dessinée est adaptée du roman d'Agnès Martin-Lugand par Véronique Grisseaux & Cécile Bidault. On découvre Diane en pleine dépression et en plein deuil. On apprend rapidement qu'elle a perdu son mari et sa fille dans un dramatique accident de la route.


Son meilleur ami, Félix, tente du mieux qu'il peut de prendre soin d'elle et surtout qu'elle reprenne goût à la vie, elle qui était pleine de vie et à la tête d'un café librairie qui marche bien.


Elle décide précipitamment de partir s'installer en Irlande quelque temps pour échapper aux pressions familiales qu'elle ressent en restant à son domicile.


Elle va s'installer dans la campagne irlandaise et va faire la rencontre de ses voisins et surtout de leur fils qui semble lui aussi traverser une mauvaise passe. C'est une histoire de reconstruction, de la traversée en solitaire d'un terrible deuil pour une femme qui a son monde qui s'écroule.


J'ai trouvé les dessins très beaux et surtout très représentatifs de la période de deuil et de reconstruction de Diane grâce aux ombres, à la noirceur de certains dessins, la pâleur de notre personnage principal. Retrouver un chemin et un sens à sa vie est un travail tellement fort et difficile que j'ai trouvé bien retransmis au travers cet ouvrage et cette histoire.


Ma note : 4/5


9 vues0 commentaire
bottom of page