top of page

La villa aux étoffes d'Anne Jacobs

Dernière mise à jour : 4 nov. 2023


Dans l'Allemagne de 1913, dans l'apparat d'une somptueuse maison bourgeoise, maîtres et domestiques se croisent et se côtoient, partageant joies, drames, secrets et amours interdites.


La jeune orpheline Marie occupe le poste de femme de ménage dans l'imposante résidence de la famille industrielle Melzer. Alors que Marie cherche sa place parmi les domestiques, l’agitation règne lors de la saison du bal hivernal : Katharina, la belle et plus jeune fille des Melzers, doit être introduite en société. Seul Paul, l'héritier de la famille, se tient à l'écart et préfère sa vie étudiante à Munich - jusqu'à ce qu'il rencontre Marie...


Tandis que la guerre approche, petite et grande histoire se mêlent, palpitantes, pour nous plonger au coeur d'une saga inoubliable.


Mon avis :


J'ai lu le premier tome de cette saga dans le cadre de la lecture commune organisée par Eva du compte Instagram @posetoievalire. Cela m'a clairement permis de sortir ce livre de ma PAL plus rapidement que prévu.


Il s'agit (comme vous le laisse deviner la couverture) d'un roman historique, j'ai assez peu l'habitude de lire ce genre de roman qui ne m'attire pas spécialement de prime abord, cependant j'ai vu passer cette saga plusieurs fois, j'ai lu plusieurs avis et je me suis laissé tenter quand je l'ai trouvé aux bonnes affaires chez Noz il y quelques mois maintenant (je n'ai pas réfléchi longtemps)


On rencontre, Marie, une jeune fille qui quitte l'orphelinat qui l'a accueilli pour devenir femme de cuisine dans une propriété de riche industriel allemand : la famille Melzer.


Le passé de Marie va la pousser à vouloir découvrir ses origines et l'histoire de ses parents, son arrivée dans cette riche famille serait-elle uniquement due au fait du hasard ? rien n'en est moins certain... Dans la famille Melzer, vous avez ceux pour qui vous avez de suite une profonde affection et puis les autres...


On est de suite happée dans cette ambiance, on se retrouve en 1913/1914, juste avant que n'éclate la Première Guerre Mondiale. Je me suis de suite projetée, j'ai imaginée les lieux, les personnages, les décors... le style est fluide et agréable à lire, les pages se tournent toutes seules... J'ai savouré cette lecture commune en prenant mon temps surtout afin de bien poser les bases de cette saga dont déjà 5 tomes sont parus chez Charleston et 6 tomes en Allemagne.


J'ai très envie de découvrir la suite de l'histoire de Marie et d'une manière générale la suite de l'histoire de la famille Melzer.


Ma note : 4/5

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page