top of page

Désolée, je suis attendue d'Agnès Martin-Lugand

Dernière mise à jour : 30 juil. 2023


Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l'adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s'inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu'on lui adresse, elle a simplement l'impression d'avoir fait un autre choix, animée d'une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu'elle s'est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.





Mon avis :


j'ai fait la rencontre de Yaël, une acharnée de travail, un tyran, jusqu'au point de non-retour. Elle est marquée au fer rouge par la disparition 10 ans plus tôt de son ami Marc, il a disparu de la circulation du jour au lendemain.


Elle va par le plus heureux des hasards le retrouver et sa vie va en être bouleversée. Un retour tonitruant dans sa vie parfaitement organisée où l'inattendue n'a pas sa place alors lorsque son patron va la mettre en vacances forcées elle va être complètement perdue.


J'ai passé un bon moment avec ce roman d'Agnès Martin-Lugand, j'ai trouvé au début Yaël tellement antipathique, ce genre de personne prête à vous écraser pour sa carrière professionnelle. Mais au fur et à mesure de ma lecture j'ai compris qu'elle n'avait que ça, son travail comme seule bouée d'amarrage. Yaël est devenu une coquille vide, ses amis, sa famille ne la reconnaisse plus.


Elle a tenté comme elle le pouvait de garder la tête hors de l'eau après la disparition de Marc, qui revient un peu facilement dans le quotidien du groupe d'amis. C'est une histoire d'amour, d'amitié, de résilience.


Ma note : 4/5

9 vues0 commentaire
bottom of page